Lire la suite

Le sucre est présent dans la plupart des plats que nous consommons aujourd’hui. Qualifié de « poison blanc », cet additif est souvent incorporé dans notre alimentation à notre insu.

Or, les médecins ne cessent de rappeler que le sucre est responsable de nombreuses maladies qui touchent les sociétés occidentales.

Obésité, diabète et autres pathologies mortelles peuvent être associés à une surconsommation de mets sucrés.
Pains, céréales, pizzas, boissons et sauces industrielles sont autant de produits où l’on retrouve du sucre caché.

Selon Robert Lustig, pédiatre, endoctrinologue et auteur du livre « sucre, l’amère vérité », le surpoids et l’obésité sont les conséquences directes d’une surconsommation de sucre.

Pour lui, ce ne sont pas les graisses qui font prendre du poids mais les produits raffinés et transformés.

Lire la suite

Or, la France enregistre de plus en plus de personnes obèses qui souffrent quotidiennement de cette situation. Et pour cause, les français sont les plus grands consommateurs de sucre de toute l’Europe avec près de 35 kilos de sucre consommés par personne chaque année !

Peut-on réellement être accro au sucre ?
On entend souvent des personnes dire qu’elles ne peuvent pas se passer des aliments sucrés et qu’elles ressentent un besoin irrépressible d’en consommer plusieurs fois dans la journée. En réalité, ces personnes ont pu, au fil du temps, développer une forme d’addiction à cette substance.

En effet, le sucre peut engendrer une dépendance physique et psychologique. Selon une recherche scientifique, le sucre peut être encore plus addictif que la cocaïne. En effet, le cerveau a une appétence accrue pour les produits sucrés. Lorsqu’on mange des mets sucrés, les récepteurs du goût activent directement certains neurones dans le cerveau.

Lire la suite